Eurabian News

Sobre la transformación de Europa en Eurabia y la Tercera Yijad

Europa: Aumenta la oposición de los ciudadanos a la entrada de Turquía en la UE

Posted by AMDG en 10/septiembre/2008

Considerablemente, sobre todo en España:

En 2004, un sondage réalisé par l’Ifop pour le Figaro, sur un échantillon représentatif de 5 000 citoyens européens, indiquait alors que 68% des Français s’opposaient à un élargissement de l’Union vers la Turquie, imités par 63 % des Allemands. Mais 78% des Espagnols y étaient favorables, de même que 67 % des Italiens et 58 % des Britanniques. 4 ans plus tard, Valeurs actuelles a demandé à l’Ifop de renouveler l’opération en mobilisant un échantillon de 7007 personnes issues de 7 pays (Allemagne,France,Grande- Bretagne, Belgique, Italie, Pays-Bas, Espagne) représentant cette fois les deux tiers de la population de l’Union.

Le résultat est sans appel. 51% des Espagnols voient désormais des inconvénients à une Turquie européenne (+29 points en 4 ans), ainsi que 56% des Italiens (+23 points) et 57% des Britanniques (+15 points). Ce sont les Français qui restent les plus hostiles à cette perspective (80 %), suivis des Allemands (76%), des Belges (68%) et des Néerlandais (67%). L’opposition majoritaire à l’intégration turque est la règle, quels que soient la classe d’âge, la région d’origine, et même l’engagement politique.

Sin embargo, nuestros señores europeos siguen abriendo nuevos capítulos de negociación…

Pour l’Élysée, le signal est limpide : il indique le risque qu’il y aurait à rompre avec l’engagement de Sarkozy sur ce sujet, au prétexte que la France préside, jusqu’à la fin de l’année, les institutions européennes. 8 chapitres de négociations sur 35 sont actuellement ouverts. Le Conseil européen des 11 et 12 décembre 2008 pourrait décider de l’ouverture de 2 nouveaux. Une politique des petits pas qui illustre « l’effet d’engrenage » préconisé jadis par Jean Monnet.

El día que los corran a gorrazos (que llegará) los veremos refugiarse en Marruecos, Túnez, Estambul…

Les Européens encore plus opposés à l’entrée de la Turquie

Anuncios

2 comentarios to “Europa: Aumenta la oposición de los ciudadanos a la entrada de Turquía en la UE”

  1. Argonaut said

    Para cuando haga falta, soy diestro soltando gorrazos (la única forma de defensa permitida en el ejército español).

  2. pip said

    Yo no puedo evitar un cierto placer sádico en desear que Turqía entre en la Unión Europea, más que nada por los buenrollistas, los fieles obedientes de cada partido que votan hagan lo que hagan, los oenegetas y, en general, todos los gilipollas que se lo merecen, que hay que reconocer que son la mayoría de habitantes de este continente.

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
A %d blogueros les gusta esto: